Scène

Le Tabouret

Mercredi 16 juin à 20h00
Conte musical (dès 7 ans)

10.- CHF / 12.- CHF

Le Duo Léto propose « Le Tabouret » , un spectacle qui raconte en musique : entre le texte mi-merveilleux mi-fantastique et la musique tissée à partir d’instruments rares et singuliers, ce spectacle surprend. Il invite à l’exploration de chemins inédits à bord d’un tabouret volant qui conduisent d’abord jusqu’au ciel, puis jusqu’aux tréfonds de la Terre.

Murile rêve de voler depuis toujours mais sa mère a vite fait de lui briser les ailes. Dès lors, il va trouver refuge sur la Lune qui lui tend des bras plus hospitaliers et c’est en s’échappant d’une famille qui n’a pas su le comprendre qu’il va rencontrer une jeune fille dont l’amour à priori possible ne sera finalement qu’un leurre.

C’est ensuite parce qu’il ne saura pas tenir une certaine promesse faite à un taureau qu’il sera propulsé dans un monde inconnu sous la terre dans une ville étonnamment blanche mise à sac par de féroces félins qu’il devra combattre aux côtés d’une autre résistante pour enfin ensemble toucher la lumière.

Ce spectacle qui fait vivre au héros tantôt jubilation et peur, tantôt désillusion et affranchissement, porte ce souffle de vie qui invite à se dépasser.

Sully Piteira

Sully Piteira - YouTube

Vendredi 18 juin à 19h00
Apéro concert, au chapeau

Sully Piteira est un guitariste-chanteur passionné de musique brésilienne. Au fil des rencontres, il a appris et pratiqué cette musique aux rythmes et aux harmonies extrêmement riches. Il propose une sélection de standards brésiliens et explore, à sa manière, les rythmes afro-brésiliens, en gravitant principalement autour du Samba (Baden Powell et Vinicious De Moraes, Chico Buarque, Jovelina Pérola Negra, etc.). Une approche simple (guitare, chant et petites percussion) d’un répertoire chaleureusement tropical.

La compagnie vasistas présente
Ci-gît Georges

Samedi 26 juin à 20h30
Au chapeau

Cette année 2021 ça fait 100ans que Georges Brassens est né !
On vous invite à une veillée autour du mort – Georges – dans la cuisine du théâtre. On va raconter sa vie, son œuvre, dire et chanter ses chansons. Une veillée apéro pour partager le vin et les mots, où chacune et chacun sers servi. Veiller, c’est ne pas dormir, c’est former une communauté comme rempart à la solitude, de la nuit. On veillera entre vivants et sur les morts. On veillera sur Brassens en lui refaisant le portrait, à notre façon. Tendre et irrévérencieuse. Qu’est-ce qu’on retient de lui ? Qu’est-ce que tu penses de sa façon de voir l’amour, la société, la mort ?

S’il faut aller au cimetière, j’prendrai le chemin le plus long, j’ferai la tombe buissonnière, j’quitterai la vie à reculons…
( le Testament, G. Brassens )